FANDOM


MasterRegal.jpg
Gabriel Andrews lors d'une entrée à la WPW
Données générales
Nom complet Gabriel Andrews
Nom(s) de ring Gabriel Andrews
Nationalité 20px-Flag_of_England.svg.png anglaise
Né(e) le 12 avril 1984 (29 ans)
Bristol, Angleterre
Taille 1m85
Poids 115kg
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Frontier Wrestling Alliance
World Professional Wrestling
Entrainé par Frontier Wrestling Alliance
Carrière pro. 2009 - aujourd'hui


Gabriel Andrews est un Lord anglais, née à Bristol en Angleterre le 12 avril 1984. Il est également un catcheur professionel travaillant actuellement à la World Professional Wrestling dans la division Degenerate.


CarrièreEdit

Frontier Wrestling Alliance (2009-2012)Edit

Gabriel Andrews débute le catch tardivement (25 ans) à cause de ces priorités de nouveau Lord (ses parents meurent alors qu'il n'avait que 22 ans, lui donnant le titre). Il débute sa formation à la FWA, connu pour avoir formé Drew McIntyre. Il y restera pendant 3 années durant lesquelles il aura une très grosse rivalité avec Rockstar Spud et où il remportera par trois fois le XWA British Heavyweight Championship. En février 2012, alors qu'il effectuait une défense de titre contre PAC, il est reperé par des officiels de la WAR (Wrestling Association Rampage) qui lui font signé un contrat de développement. Il effectuera son dernier match à la FWA le 26 février 2012 en perdant son titre contre Alex Shane


Wrestling Association Rampage (2012)Edit

A son arrivée à la WAR, il fut envoyé dans un territoire de développement pour apprendre le catch à l'américaine. Il y restera 5 mois avant d'être selectionné pour la deuxième saison de New Blood. Malgré l'arrêt après trois épisodes de New Blood, il suscita l'intérêt du chairman de la fédération Aymeric Brooks qui, voyant que Gabriel Andrews n'était pas fait pour une fédération extrême comme la WAR, le présenta à la World Professional Wrestling où il signa le 11 septembre 2012.


World Professional Wrestling (2012-...)Edit

Début dans la fédérationEdit

Gabriel Andrews effectue ses débuts lors du Degenerate du 13 octobre en battant l'ancien WPW Heavyweight Champion Kevin Shinning. La semaine d'après, le 20, il bat Warren Snow dans un match très court qui a duré un peu moins de 4 minutes. Andrews débutera une toute petite rivalité contre ce dernier qu'il rebat lors du Clash du 1 novembre. Deux jours après à Degenerate, il bat Hector Garza puis tabasse Warren Snow qui avait été mis KO par Taylor Cardona, celui-ci étant en rivalité avec Garza. Le 10 novembre, lors du même show, il bat Bryan Traker à la suite d'une intervention de Randy Omega. Après le match, il tabasse Omega en disant qu'il ne veut pas de l'aide d'un américain. Après cela, Warren Snow le pointera du doigt avec une chaise et la rivalité se terminera par une victoire de Gabriel Andrews lors du pré-show de Burning Falls.


Rivalité avec les MilanoEdit

Lors du Degenerate du 17 novembre, il bat, avec Antho De Milano, The Flying Mpi-Air mais refusera de serrer la main de son partenaire après le match. Cela entraînera un match entre les deux lors du Londonian Slam le 20 finissant en No Contest avec Antho De Milano tabassant l'anglais suite à la distraction de sa mère. Le premier décembre dans le show vert, il causera tout d'abord la défaite de l'italien contre Randy Omega avant de battre Bryan Traker et Chris Martins dans un Triple Threat Match. Le 8 décembre, les rôles vont s'inverser et Mama Milano va coûter sa première défaite au Lord qui perd contre Lance Kaiser alors que le match était pour définir un challenger n°1 au WPW National Championship détenu par Sam Halley. Quelque minutes après, un Gabriel Andrews furieux fera passer Antho De Milano à travers la table des commentateurs. Lors du Degenerate du 15 décembre, il bat Born to Lose dans un match handicap avant de causer une nouvelle défaite pour Antho en menaçant Mama. Lors de Merry Christmas, il affronte et bat Antho De Milano dans un Backstage Brawl Match.

Leur rivalité se finira lors de Breaking Rules où il perdra dans un nouveau match handicap contre les deux Milano en subissant le tombé de la part de Mama.


Rivalité avec Ryan WilliamsEdit

Lors du Degenerate du 12 janvier 2013, il perd contre Ryan Williams et ne se qualifie pas pour le Scramble Match lors de Nightmarish Winter  (match qui finalement n'aura pas lieu). A la place, lors du PPV, il participe à la bataille royale de 15 pour devenir challenger au WPW Championship de Jack Monroe, il rentrera 5eme et se fera éliminé par Aymeric Brooks alors que Greg Anderson  (qui faisait son retour) remporte le match.

Un mois après sa défaite contre le Texan, lors du Degenerate du 9 février, Gabriel Andrews prendra sa revanche et le battra à l'aide de sa propre prise de finition: le Texan Shooter. Le 16 février, il fera perdre Williams contre Aymeric Brooks lui enlevant une chance d'affronter Sam Halley pour le WPW National Championship avant de le tabasser avec une chaise. Lors de Day of the Death, il battra dans un Triple Threat Match Evan Jay et Bryan Traker avant de se prendre l'Amazing Slam de Ryan Williams.

Le 16 mars à Degenerate, il se fait remarquer en ayant un discours contre le WPW Heavyweight Champion John Michaels durant lequel il le traite de lâche. Un match a alors lieu se finissant par une victoire du champion malgré une forte résistance du Lord. Lors d'Extreme Revolution, il participe de nouveau au pré-show mais perd contre Ryan Williams.

Quelque jours après, lors du Degenerate du 16 mars, à la suite d'une victoire contre Warren Snow, il demande un nouveau match (cette fois-ci télévisé) contre l'américain qui sera arbitré par un anglais lors de Viewers Choice. La semaine suivante, Aymeric Brooks et lui perdent contre Ryan Williams et Sam Halley mais se vengent en les virant du ring avant de se faire mettre tout les deux KO par l'autre. Lors de Viewers Choice, il bat Ryan Williams dans un Stretcher Match  (qui a été préféré au Chair Match et au Strap Match ) grâce à l'aide de l'arbitre anglais. Juste après, pendant une interview de Greg Anderson, Edwin Oakley effectue son retour à la WPW en portant son Infernal Order sur Andrews.


Rivalité avec Edwin Oakley et Prince of the RingEdit

Le 6 avril, lors de Degenerate, Gabriel Andrews insulte Edwin Oakley qui arrive et porte une nouvelle fois son Infernal Order. La semaine d'après aura lieu le premier des trois combats entre les deux superstars qui se finit par une victoire d'Andrews par disqualification après qu'Oakley l'ai attaqué avec une chaise puis fait passer à travers la table des commentateurs avec son Infernal Order. Suite à cela, Edwin Oakley annonce un match entre les deux lors de Red AlertLa semaine d'après, le deuxième match entre les deux sert à désigner le challenger n°1 pour le Prince of the Ring détenu par le WPW World Champion Slash Keene. Ce match voit la victoire d'Edwin Oakley par disqualification après un coup de batte de Cricket du Lord qui croyait ne pas être vu par l'arbitre. Suite à cela, Gabriel Andrews s'énerve et tabasse Oakley à l'aide de sa batte. Lors du Slam du 23 avril, après la victoire d'Oakley contre Keene lui permettant de devenir pour la deuxième fois Prince of the Ring, Gordon Leroy annonce qu'il va devoir le mettre en jeu lors du PPV contre Gabriel Andrews. Lors de Red Alert, le match entre le Lord et le Prince voit la victoire du premier grâce une nouvelle fois à l'arbitre anglais de Viewers Choice. Gabriel Andrews devient donc Prince Gabriel Andrews et remporte son premier titre à la WPW.


Rivalité avec Matt Stephens et lutte pour le WPW Heavyweight ChampionshipEdit

Gabriel Andrews ne lutte que très peu entre Red Alert et Highway to Hell (battant juste Sam Halley) mais participe bel et bien au Stars Rumble en entrant 8eme, il y éliminera Ryan Williams et le revenant Matt Stephens avant de se faire éliminé par Kenji Gauthier, la victoire finale revenant à Bulldozer. Il y sera remarqué aussi pour son discours insultant envers les Londoniens (le show se déroulant à Londres) qui l'avait hués lors de son entrée.

Lors du Slam Draft du 11 juin, il bat The Flying Mpi-Air avec Lance Kaiser avant d'attaquer Matt Stephens dans les vestiaires. Le 15 juin à Degenerate, il obtient sa place pour l'Elimination Match de Summershow pour le WPW Heavyweight Championship de Lance Kaiser en battant Sam Halley, les autres participants étant Matt Stephens, Karim Black et Edwin Oakley (qui a été rajouté au match une semaine après). Le 22 juin, il se déclare être le plus dangereux du match et qu'il va mettre fin à la carrière de Stephens. A la fin du show, après le match entre Edwin Oakley et Karim Black, il vient porter son Bristol Strike sur Matt Stephens mais se prend le KA5 de Black. Lors du dernier show avant le PPV, des tensions apparaisse entre Karim Black et lui et lors du Main Event, il perd contre lui. Lors de Summershow, il élimine Matt Stephens mais malgré avoir résisté au TRK de Lance Kaiser, il se fait éliminé par Edwin Oakley. Il revient quelque instants plus tard pour attaquer les deux derniers Edwin Oakley et Karim Black mais se fait virer par Matt Stephens permettant à Black de gagner et remporter le WPW Heavyweight Championship.


Rivalité commune avec Lance Kaiser contre Matt Stephens et Edwin OakleyEdit

Lors du Degenerate du 20 juillet, après une dispute entre lui et Stephens et Oakley dans les vestiaires, un Triangle Match est organisé entre les trois qui voit la victoire de Matt Stephens après avoir porté son Spear du Andrews. Ce match fut marqué par l'intervention de Lance Kaiser qui distrait un Stephens et Oakley pendant le match puis les attaquent après le match avant d'aider Gabriel Andrews à ce relever. La semaine d'après, après une victoire d'Edwin Oakley contre Matt Stephens, Kaiser et Andrews interviennent et les attaquent. Le GM de Degenerate Darwin Hartsock essaie de les faire séparer avant d'annoncer qu'ils décideront de leurs matchs de Stars Road (Fatal 4 Way, Tag Team ou Double 1 contre 1). Plus tard dans la soirée, lors du match handicap entre la Team Slam et la Team Degenerate, il est éliminé par Stair While après avoir été distrait par Oakley. Le 2 Aout, il est finalement décidé que ce match sera un Tag Team entre Lance Kaiser et Gabriel Andrews contre Edwin Oakley et Matt Stephens. Finalement plus tard dans le show, Kaiser et Andrews réattaque Oakley et Stephens par surprise dans les vestiaires. Lors de Stars Road 7, à la suite d'un match décrit comme très bon, Kaiser et lui remportent le match.

Après une pause de quelque mois, la WPW reprend ces shows en novembre et lors du Degenerate du 9 novembre, il perd tout d'abord par disqualification contre Matt Stephens dans un match pour se qualifier au Briefcase Match de Battle Square après qu'il est tenté de faire disqualifier Stephens en simulant un coup de chaise, Stephens réussissant à lui renvoyer la chaise pour gagner. Andrews s'acharne alors sur lui quand le GM Darwin Hartsock arrive et annonce qu'aucun des deux n'est qualifié pour Battle Square. Matt Stephens finit alors par mettre Andrews à terre avec son Spear. La semaine suivant, il perd lors du Degenerate à Londres, il perd contre Randy Omega dans un match de qualification pour le WPW National Championship. Après le match, Andrews et Stephens annoncent qu'ils s'affronteront lors de Battle Square dans un match où l'anglais met son titre de Prince en jeu et l'américain 6 mois sans pouvoir participer à un match pour un titre mondial. Suite à cela, Gabriel Andrews se venge de la semaine en volant le Spear de Stephens contre lui-même. Lors de Battle Square, il bat finalement Matt Stephens conservant son titre de Prince du Ring et finissant leur rivalité.


Equipe avec Lance Kaiser et lutte pour les WPW Tag Team ChampionshipsEdit

Lors du Degenerate du 30 novembre, il se rapproche de Lance Kaiser en intervenant durant son match contre Chris Martins, un Tag Team Match est alors mit en place et Kaiser et Andrews battent The Flying Mpi-Air (Chris Martins et Evan Jay). Les deux montrent leur intérêt pour les titres par équipes en intervenant, lors du Slam du 3 décembre, dans les match de Bryan Stanford (contre Kyle Brooks) et Ryan Williams (contre Layson White) les champions par équipes et le chairman Gordon Leroy leur annonce qu'ils auront un match pour devenir challengers n°1 aux titres lors du Degenerate suivant. Ainsi, ils affrontent et battent rapidement Born to Lose (Justin DJ et Tonyto Baker) pour avoir leur chance pour les titres. Lors du Main-Event, ils participent à un deuxième où avec Edwin Oakley, ils battent Matt Stephens et Karim Black dans un match Handicap. Lors de Satan's Prisons, ils perdent le match contre The Friendswood (Stanford et Williams) et ne remportent pas les titres.

Lors du Degenerate du 4 janvier, ils reperdent une nouvelle fois contre The Friendswood avec les titres en jeu. Après le match, Kaiser et Andrews s'en prennent à leurs adversaires mais une image s'affiche ("We are here... We are one... and we coming for you...) les déconcentrant et permettant à Bryan Stanford et Ryan Williams de les virer du ring. Lors du Slam du 7 janvier, ils apparaissent pour la première en tant que The Lords pour une grande victoire contre Tyler Butler et Greg Anderson. Après le match, une nouvelle image est diffusé sur le titantron contre eux ("01.25.14"). Lors du Degenerate du 11 janvier, ils interviennent durant le match entre Bryan Stanford et Ryan Williams tabassant les deux jusqu'à ce que Devis McCarry arrive et annonce qu'à Breaking Rules le match pour les titres par équipes sera un Tag Team Scramble Match entre The Friendswood, The Lords et une troisième équipe mystère. Un nouveau message s'affiche alors sur le titantron ("See you at Breaking Rules...). Lors du PPV, The Lords et The Friendswood débute le match et The Lords, après avoir immobilisé Bryan Stanford, parvienne à remporter le match et devenir champion temporairement. La troisième équipes ce révèlent être celle de Kyle et Aymeric Brooks qui font le retour en équipe. Ces deux-là prennent vite l'avantage et font abandonner Kaiser et Andrews en même pour remporter les titres.

Lors du Degenerate du 22 mars (après un mois sans show pour la fédération), ils commencent à essayer de mettre de la tensions entre les frères Brooks. La semaine suivante, ils participent à un Tag Team Match avec Matt Stephens et Slash Keene contre The Brooks, Randy Omega et Derek Fly. Ce match verra un affrontement entre The Lords et The Brooks qui tournera à l'avantage des Brooks offrant la victoire à leur équipe. Lors de Sadistic Madness, ils attaquent les Brooks par surprise après une défense de titres contre The Friendswood.

Lors du Degenerate du 5 avril, il bat Kyle Brooks grâce à une intervention de Lance Kaiser puis lors du match entre Kaiser et Aymeric vient frapper ce dernier lui donnant la victoire par disqualification. Les Lords attaquent alors Aymeric Brooks mais Kyle intervient et les Brooks parviennent à reprendre le dessus. Cependant, des tensions apparaissent entre les deux frères. La semaine d'après, il bat Aymeric Brooks en profitant du combat entre Lance Kaiser et Kyle Brooks à l'extérieur qui déconcentre Aymeric. Un peu plus tard dans la soirée, Ashley Tevis annonce que les Brooks devront défendre leurs titres lors d'Extreme Revolution dans un Ladder Match.


Caractéristiques

MouvementEdit

Finisher

  • Bristol Strike (Jumping Knee Strike)
    Rear-flying-knee-lg

    Gabriel Andrews portant son Bristol Strike lors d'un entraînement

Mouvement SpécialEdit

Mouvement courantEdit

  • European Upercut 
  • Double Underhook Piledriver 
  • Neckbreaker 
  • Backbreaker 
  • Back Suplex 
  • Big Boot 
  • DDT 
  • Sidewalk Slam 
  • Gutbuster 
  • Diving Elbow Drop 


PalmarèsEdit

Frontier Wrestling Alliance

  • XWA British Heavyweight Championship (3 fois)

World Professional WrestlingEdit

  • Prince of the Ring (actuellement)


SurnomsEdit

  • Prince
  • Lord


Musique d'entréeEdit

  • Regality par Jim Johnston
  • White America par Eminem (avec Lance Kaiser en tant que The Lords)


EquipesEdit

  • The Lords avec Lance Kaiser

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.